-Le 08 Mai 2014

Information sur la cérémonie du 08 mai 2014

 Mesdames, Messieurs.

 Notre devoir de mémoire est d’expliquer aux jeunes générations le sens de l’armistice de la deuxième guerre mondiale après cinq années d’occupation.

 Nous sommes aujourd’hui réunis pour commémorer le 69eme anniversaire de la victoire remportée par les armées françaises et alliées sur la barbarie nazie.

 Après plus de cinq longues années de guerre, grâce à l’union des Forces Françaises Libres, des combattants de la Résistance, grâce aux soldats des armées alliées et de l’armée d’Afrique, l’Europe se libère du joug de l’occupant nazi et de ses forces supplétives. Le nazisme est anéanti. C’est la fin du cauchemar que l’Europe a enfanté, qu’elle a traversé, qu’elle a vaincu. A l’Ouest, les démocraties sont victorieuses. La liberté l’a emporté.

 Tout au long de ce conflit, les Français ont vécu, ou survécu, entre crainte et espoir.

C’est en 1942, que naît le temps des espérances : apparaissent les premières ripostes alliées, l’invasion allemande sur le front russe s’arrête, une lueur d’espoir naît dans le désert libyen, car à Bir Hakeim, des soldats de la France libre enrayent l’avance ennemie. C’est aussi le temps du débarquement allié en Afrique du Nord, prélude à la reconstitution de l’armée d’Afrique. C’est enfin l’année où, dans l’ombre, se multiplient les contacts entre mouvements et réseaux clandestins qui vont renforcer la Résistance intérieure.

Notre recueillement aujourd’hui est un hommage à nos morts glorieux, à nos combattants, mais c’est aussi l’évocation de ce que fut ce combat pour la Liberté, pour le respect du droit, des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Le 8 mai 1945, c’est la fin de ce temps de la crainte, l’aboutissement de ce temps de l’espoir, la Victoire.

En France, cette victoire est le fruit de l’effort, du courage, du sacrifice de toutes celles et de tous ceux qui n’ont jamais désespéré. A        l’instar du Général de Gaulle, tous ont eu foi en notre pays, en sa capacité à mener le juste combat contre tout ce que le XXème siècle connaissait de plus absurde et de plus monstrueux.

 Que l’on en juge par ces quelques chiffres effroyables, cette guerre mondiale a engendré: 55 millions de victimes, 35 millions de blessés, 3 millions de disparus, 1,5 millions de personnes tuées lors des bombardements aériens, 30 millions de civils tués parmi lesquels 6 millions de juifs ; traqués, chassés, assassinés par les nazis pour la seule raison d’être nés juifs.

 C’est de ces leçons d’Histoire que l’on tire les enseignements du présent, pour préparer l’avenir sans pour autant oublier ceux qui sont morts. Pour que vive la Liberté et que vive la France.

Une commémoration nous permet d’être réunis quelques minutes, devant un monument aux morts et de raconter une partie de l’Histoire de France et certains évènements tragiques qui forment notre passé.

La cérémonie du 08 mai 2014 à HUCHENNEVILLE sera présidée par Mr le Maire Jean-Claude AVISSE en présence des trois adjoints et des conseillers municipaux. ; Du Président des anciens combattants Mr Pierre FRANCOIS et des anciens combattants ; Des amicales de Sapeurs Pompiers d’Huchenneville et de Villers sur Mareuil, De l’ensemble des membres du CCAS.

 La Professeur d’école Mme Caroline MEURIN et Mr Sébastien GUIDEZ 3ème Adjoint au Maire ont accompagnée les élèves de la commune pour chanter le refrain de la marseillaise au cours de la cérémonie.

Sont également parmi nous les invités et familles des cinq hameaux de notre commune.

 A l’issue de la cérémonie, vous êtes tous invités à participer au vin d’honneur dans la salle de la Mairie.